18622

● De l’Expérimental aux films-essais#7 ● 

Ce programme fait rebond sur celui du mois précédent avec des travaux de cinéastes entrés au catalogue du CJC autour de 2005, et depuis insuffisamment visités. Certains de ces artistes ont pris une part active à la vie du CJC : Damien Marguet a été l’administrateur et Gabrielle Reiner, la coresponsable du festival. Mais c’est surtout pour la qualité de leurs films que ces cinéastes – qui explorent tout l’arc-en-ciel des gestuelles créatrices entre le formalisme pur (Vilgard), les diverses déclinaisons de l’essai filmé (Lauterjing, Abram, Reiner, Marguet), l’art vidéo (Le Sergent) ou le pamphlet visuel (Woolfenden, Fettar) – se trouvent réunis dans cette ultime séance.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬À PROPOS DU CYCLE▬▬▬▬▬▬▬▬▬

En 1974, le théoricien britannique Peter Wollen souhaitait qu’une jonction s’opère entre les « deux avant-gardes », l’américaine issue des coopératives (Mekas, Snow, Sharits, Brakhage) et l’européenne à vocation essayiste (Godard, Straub, Marker, Farocki). Cette hybridation entre traditions artistiques, genres, supports est un geste programmatique fort depuis vingt ans au Jeu de Paume par exemple où se sont croisés Artavazd Pelechian, Jean-Luc Godard, Alain Fleischer, Yoko Ono, Serguei Paradjanov, Boris Lehman, Patrick Bokanowski entre autres. En feuilletant notre catalogue et certaines de nos programmations, nous avons souhaité faire un bref état des lieux subjectif de ces tendances.

Cycle proposé par Raphaël Bassan, critique et historien spécialiste du cinéma expérimental.

Tarifs

  • Tarif unique 6.5 €
  • Carte UGC et Gaumont Non acceptées