Capture d’écran 2017-05-03 à 13.54.06

Jeudi 4 mai à 18h30

Un regard en arrière, un regard en avant : le temps d’une soirée, le FIDÉ vous propose de redécouvrir quatre de ses joyaux passés, et de visionner, en avant-première, trois films de la prochaine édition du festival !

Le Festival International du Documentaire Émergent est depuis dix ans consacré à la découverte des pépites du jeune cinéma étudiant.

19h30

La première séance, vous permettra d’explorer la sélection francophone de nos précédentes éditions, avec quatre magnifiques films (2ème, 3ème, 4ème et 7ème édition) qui attestent que le documentaire étudiant n’est pas qu’un exercice reclus au cadre de l’université, mais la première œuvre des grands noms de demain ! Les cinéastes de ce best-of ont ainsi déjà fait leur route : Étienne Chaillou a depuis réalisé le très remarqué « La sociologue et l’ourson » ; Vincent Pouplard vient de sortir « Pas comme des loups », un film applaudi par la critique ; Sarah Cunningam (chef-opératrice de formation) a depuis cadré pour Ken Loach, Guy Maddin ou Claire Simon ; quant à Salomé Laloux-Bard, cadet de cette sélection et gagnant d’un prix au FIDÉ 2015, il a déjà réalisé deux autres documentaires.

LES OREILLES N’ONT PAS DE PAUPIÈRES de Étienne Chaillou
France • 2004 • 8’
L’orchestre du Konz-Lager joue, et charme son public.

LE SILENCE DE LA CARPE de Vincent Pouplard
France • 2009 • 15′
À la recherche de leurs limites physiologiques, les apnéistes imposent à leurs corps un régime très différent de l’exercice habituel et régulier de leurs poumons. Il y a les corps et cette retenue qu’ils choisissent, acceptent et expérimentent. Il y a cette retenue des corps filmée dans ses conditions d’exercice.

BIRDS GET VERTIGO TOO de Sarah Cunningham
France • • 20’
Barnz et Shaena vivent ensemble dans un cirque ambulant au Pays de Galles. Barnz fait contrepoids pour Shaena qui voltige dans les airs. Chacun s’appuie sur l’autre, sur scène et dans la vie. Le spectacle est au point, mais parfois, même les oiseaux ont le vertige…

FUROR de Salomé Laloux-Bard
Belgique • 2012 • 17′
Serge est comédien. Enfant de la République Démocratique du Congo, il devient soldat durant la guerre entre 1997 et 2001. L’invocation de son enfance se confond dans la fureur d’un jeu théâtral où la réalité devient fiction.

21h30

La deuxième séance, et véritable coup d’envoi de la 9è édition du FIDÉ, qui ouvre un fil rouge d’avant-premières qui vous feront patienter jusqu’à l’arrivée du festival, qui aura lieu à Saint-Ouen du 10 au 14 mai. Un regard vers l’international cette fois-ci (Israël, Danemark, Italie), avec trois des 31 films qui seront montrés cette année au festival. Trois films très différents qui, comme leurs prédécesseurs, témoignent de l’étonnante diversité des formes du documentaire émergent…

TOUS DROITS RÉSERVÉS de Anael Resnick et Laila Bettermann
Israël • 2015 • 12’
Une logeuse israélienne invite ses deux locataires, réalisatrices du film, à prendre le thé dans son salon. Curieuses, elles l’interrogent sur sa maison… sans se douter que leurs questions vont à la fois compromettre et rendre possible l’existence de ce film.

FARES de Thora Lorentzen
Danemark • 2016 • 21’
Fares, 12 ans, passe ses journées à arpenter les rues de Tunis avec son ami Aziz.

LA TOMBE DU PLONGEUR de Federico Francioni
Italie • 2015 • 30’
« La Tombe du plongeur », fresque antique exposée au Musée d’archéologie de Paestum, est le point de départ d’un voyage aux contours temporels indéterminés au sein de paysages du sud de l’Italie.

Venez découvrir la jeune création documentaire dans tous ses états !

Bar ouvert de 18h30 à 21h30.

Billetterie en ligne ci-dessous

bloc titre émergent noir

Tarifs

  • Tarif unique 6.5 €
  • Carte UGC et Gaumont Non acceptées