Réalisé par Xavier Legrand

France | Thriller | 2018 | 01h33 | VF

Avec Denis Ménochet, Léa Drucker, Mathilde Auneveux

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive.

Critiques

Le Nouvel Observateur
par Nicolas Schaller
Un choc cinématographique sur un sujet délicat.

Le Monde
par Thomas Sotinel
Cette habileté ne relève pas de la manipulation. Une seconde vision de Jusqu’à la garde (et le film en vaut vraiment la peine) révèle que, si l’on a été surpris, on n’aurait pas dû l’être.

Le Point
par Victoria Gairin
Un grand thriller psychologique.

L’Express
par Eric Libiot
C’est toute l’intelligence du film que d’avancer à tâtons, parfois en eaux troubles, pour mieux basculer, au final, dans une scène paroxystique où chacun, cette fois, joue son rôle.

Libération
par Marcos Uzal
On ne dit pas par là que « Jusqu’à la garde » est un chef-d’œuvre, mais tout du moins un vrai film sachant évaluer ses distances avec le réel et mettre en jeu l’imaginaire. Dans le cadre du cinéma social à la française, c’est déjà beaucoup.

Télérama
par Jacques Morice
Tout tend vers le piège, l’étau se resserre peu à peu, dans un crescendo ­absolument terrorisant. Et bouleversant.