Réalisé par Amos Gitaï

Israel, France | Documentaire | 2017 | 01h24 | VOST FR

 
Amos Gitaï retourne dans les territoires occupés pour la première fois depuis son film documentaire JOURNAL DE CAMPAGNE (1982). Gitaï circule en Cisjordanie, où il est témoin des efforts citoyens israéliens et palestiniens pour tenter de dépasser les conséquences d’une occupation qui dure depuis cinquante ans.

Critiques

Transfuge
par Damien Aubel
Un film aussi lucide que libre dans sa forme.

Le Figaro
par La Rédaction
Le film a un dispositif journalistique, enquête de terrain, entretiens, témoignages… Si cela pouvait servir d’exemple.

Le Nouvel Observateur
par Jérôme Garcin
Un film clairement subjectif et ouvertement engagé, où l’on entend, au milieu de ce chœur d’anonymes, la voix spectrale d’Yitzhak Rabin, la colère glaçante de la ministre israélienne des Affaires étrangères, qui bannit le mot « occupation », le cri d’alarme de l’éditorialiste de « Haaretz », pour qui, si rien ne change, son pays est condamné au « suicide ».

Critikat.com
par Adrien Mitterrand
Les aller-retours entre le dirigeants et le terrain agissent alors comme des révélateurs. Ils ne servent pas un discours sur une déconnexion entre « le haut » (les dirigeants) et « le bas » (les habitants).