Réalisé par Marie Garel-Weiss

France | Drame | 2018 | 01h33 | VF

Avec Zita Hanrot, Clémence Boisnard, Michel Muller

 
LA FETE EST FINIE, c’est l’histoire d’une renaissance, celle de Céleste et Sihem. Arrivées le même jour dans un centre de désintoxication, elles vont sceller une amitié indestructible. Celle-ci sera autant une force qu’un obstacle lorsque, virées du centre, elles se retrouvent livrées à elles-mêmes, à l’épreuve du monde réel et de ses tentations. Le vrai combat commence alors, celui de l’abstinence et de la liberté, celui vers la vie.

Critiques

Le Parisien
par Marine Quinchon
Un très beau film servi par une mise en scène nerveuse.

Les Inrockuptibles
par Bruno Deruisseau
Le trajet forcément oscillatoire d’une jeunesse qui doit apprendre l’adulte tempérance que nécessite la vie en société (…) est ici dépeint avec une absence de jugement moral et une émotive sincérité.

L’Express
par Eric Libiot
On s’en tiendra donc (…) au plaisir de voir deux comédiennes saisir leurs personnages en même temps que leur chance.

L’Humanité
par Aurore Garot
Tout sauf tragique, La fête est finie est porteur d’une énergie, celle qui pousse à se battre pour vivre. Qu’importe la durée d’abstinence, celle de Céleste et Sihem est applaudie avec la même force, car elle reflète le désir d’une renaissance.

Positif
par Yannick Lemarié
Si [Marie Garel-Weiss] décrit la réalité de la vie des droguées avec une justesse indéniable, elle ne tombe jamais dans la facilité ou le sordide.

Télérama
par Guillemette Odicino
Ce film où un simple sandwich grec peut rendre l’espoir est un éloge insolent de l’appétit de vie, coûte que coûte.