Réalisé par Louis Bélanger

Canada | Comédie | 2017 | 01h47 | VOST FR

Avec Alexis Martin, Gilles Renaud, Emmanuelle Lussier-Martinez

 
Jacques, comédien de théâtre, a accumulé une lourde dette auprès de Patenaude, un mafieux de Montréal. Poursuivi par ce dernier, il fuit précipitamment les lieux et se retrouve, en plein hiver, sur les terres de Simon, un ermite un tantinet illégal qui cultive du cannabis dans sa grange.

Critiques

L’Express
par Eric Libiot
Le film avance sans qu’on sache jamais où il va aller, ce qui, pour ce genre d’intrigue, mi-réaliste, mi-absurde, est une qualité.

Le Parisien
par Renaud Baronian
Aussi drôle que poétique, « Les Mauvaises Herbes » constitue une ode pétillante à l’amoralité. Une vraie belle surprise, révélée au Festival d’Angoulême l’an dernier, ce qui a permis au film de sortir en France. On ne le regrette pas.

Le Nouvel Observateur
par François Forestier
On sort de là le cœur content de ces « Mauvaises Herbes » inattendues.

Le Figaro
par La Rédaction
Une comédie singulière, burlesque et émouvante racontée par… un non-fumeur.

Le Monde
par Thomas Sotinel
Avec son bûcheron qui tente la culture du chanvre au Québec, Louis Bélanger signe un film aussi astucieux qu’efficace.

Les Inrockuptibles
par Vincent Ostria
« (…) le thriller devient une pothead comédie (histoire d’herbe), puis un buddy movie style Audiard, avec une relation douce-amère entre le comédien en fuite et un vieux bûcheron reconverti à la culture de cannabis, faux misanthrope bourru à la Gabin ou Ventura. Bref, rien de puissant dans cette gentille farce s’achevant sur une note mélo.