Réalisé par Craig Gillespie

USA | Biopic | Comédie | Drame | 2018 | 02h00 | VOST FR

Avec Margot Robbie, Allison Janney, Sebastian Stan

En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d’avoir planifié et mis à exécution l’agression…

Critiques

Le Figaro
par Éric Neuhoff
Craig Gillespie filme la violence quotidienne, les illusions qui volent en éclats, l’injustice qui cause plus de dégâts que les paires de claque. Il montre la cruauté du sport professionnel, ponctue les témoignages de musiques d’époque (Chicago, Fleetwood Mac, Supertramp), suit à la trace cette icône déchue.

L’Express
par Christophe Carrière
La narration et la mise en scène de ce singulier biopic sont épatantes. Du début à la fin, ça glisse tout seul.

Marianne
par La rédaction
Dans « Moi, Tonya », aux antipodes de tout académisme, Craig Gillespie dresse le portrait d’une antihéroïne américaine, marquée au fer rouge par le déterminisme social et une relation terrible avec sa mère.

Télérama
par Samuel Douhaire
Grâce à Margot Robbie, la comé­­die féroce de « Moi, Tonya » se ­révèle, ­aussi, un émouvant portrait de femme.

Critikat.com
par Corentin Lê
Via ce cynisme détonnant, Craig Gillespie adapte le ton de son film (hardi, impoli voire insolent) à la personnalité de Tonya Harding (provocatrice, impertinente et bourrée d’orgueil) (…).