Réalisé par Gaël Morel

France | Drame | 2017 | 01h43 | VF

Avec Sandrine Bonnaire, Mouna Fettou, Kamal El Amri

Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…

Critiques

Les Inrockuptibles
par Bruno Deruisseau
Entre l’agonie de la classe ouvrière française et l’exploitation de celle du Maroc, une femme cherche les conditions de sa réinvention. Un très beau portrait, illuminé par une Sandrine Bonnaire retrouvée.

Marianne
par Olivier de Bruyn
Un film puissant et émouvant sur notre époque.

Le Figaro
par Nathalie Simon
Dans le dernier film de Gaël Morel, la comédienne part au Maroc, où son usine de textile est délocalisée. Un rôle à travers lequel elle porte l’histoire du début à la fin.

Positif
par Olivier De Bruyn
Toujours à bonne distance de son sujet et de ses personnages, Gaël Morel (« Après lui », « Notre paradis ») signe son meilleur film, aussi convaincant dans la délicatesse de son approche psychologique que dans sa radiographie d’un univers social déliquescent.

Télérama
par Frédéric Strauss
Pour décrire le courage d’Edith comme sa fragilité, le cinéaste Gaël Morel et l’actrice Sandrine Bonnaire trouvent la note juste, dans un bel élan de générosité commune.